Mar 8, 2017

Conditions d'ambiance (Température - Humidité) ?

2 comments

Comment déterminer si les conditions d'ambiance, donc température et humidité sont remplies?

Par des mesures ? Si oui lesquelles ?

Par une enquête ? Comment éviter la subjectivité ?

Ou encore ?

Jan 20, 2018

mon expérience est la suivante :

- une mesure d'orientation avec un thermomètre laser (càd qui permet de pointer à distance sur des surfaces : sols, fenêtres, plafonds, radiateurs, portes, couloirs, ...) permet de donner (en quelques secondes) une première indication approximative de l'origine du problème et surtout de montrer l'hétérogénéité des températures, qui est souvent le motif de la plainte

- si possible et disponible, une mesure de la vitesse de l'air (anémomètre à fil chaud, beaucoup plus précis qu'un anémomètre à hélice) permet aussi d'identifier les courants d'air comme une source d'inconfort

 

- ensuite, il faut retourner vers les gestionnaires des activités facilitaires si un problème de panne ou de réglage (radiateurs, HVAC,...) se confirme

- les seuils d'intervention en t° minimale sont pour nous une t° < 18°C persistante (car cela correspond au minimum pour les postes de travail avec effort léger, mais possibilité de se déplacer régulièrement)

- si c'est une température trop élevée, les moyens d'intervention sont limités s'il n'y a pas d'HVAC : nous considérons 26°C comme le seuil de confort à ne pas dépasser

- en BE, il est rare d'avoir une canicule (> 30 à 33°C y compris la nuit) pendant plus de 3 jours, car l'orage résoud en général la question

 

- il faut se rappeler les courbes de Gauss (PPMV) qui admettent que 5 ou 10% des usagers seront insatisfaits même s'il y a 21°C en été ou 23° C en hiver....et sans courant d'air (v < 0.1 ou 0.2 m/s)

 

et vous, comment faites vous ?

New Posts

© 2019 by Patrick De Waen. - SeHy 

  • Grey Twitter Icon